Lagertha, une guerrière douée

César Evora

Publié le 05/08/2024

Lagertha n’est pas qu’une héroïne de série TV. Elle a réellement existé. Selon une saga du XIIe siècle, Ragnar Lodbrok fut au 9e siècle, le premier viking à avoir trouvé la route des côtes anglaises. Il avait pour compagne une certaine Lagertha, une guerrière danoise d’un courage et d’une autorité incroyables, grâce à laquelle il aurait remporté l’une de ses plus grandes victoires…

Saxo grammaticus décrit Lagertha en ces termes: «une Amazone douée, qui, malgré le fait qu’elle était une jeune fille, avait le courage d’un homme, et combattit parmi les plus braves avec ses cheveux libres flottant sur ses épaules.»

D’après les anciennes sagas et légendes, Lagertha était une guerrière puissante et indépendante, qui était à la tête d’une troupe de combattantes ayant rallié Ragnar, venu venger son grand-père Synardus, roi de Norvège et tué par le roi de Suède venu envahir le pays.

Impressionné par son courage, Ragnar lui aurait alors fait la cour et gagné sa main en tuant un ours et un chien qu’elle avait placé sur le pas de sa porte pour se protéger.
Elle aurait combattu aux côtés de Ragnar lors de batailles et aurait même participé à la conquête d’une partie de la Scandinavie.
Lagertha était la première femme de Ragnar, de cette union sont nés deux fils, Fridleif, et notamment Bjorn Côtes-de-Fer, qui est lui aussi devenu une figure importante de la mythologie viking et deux filles, dont les noms ne sont pas connus.

Lagertha était la pionnière des femmes guerrières dans l’histoire scandinave.

Cependant, il est important de noter que les détails spécifiques de sa vie sont entremêlés avec des éléments de fiction et de mythologie, et il peut être difficile de discerner la réalité historique de la légende.
Comme pour de nombreux aspects de l’histoire viking et de la mythologie nordique, les récits sur Lagertha sont issus de sources écrites bien après les événements présumés, ce qui rend difficile la distinction entre les faits historiques et les éléments légendaires. La série télévisée «Vikings» a popularisé Lagertha en tant que personnage central, en fournissant une interprétation dramatique et fictive de sa vie.

Autres articles de presse